Burger Kill (Drive Thru / 2007), 3.7 out of 5 based on 3 ratings

Les clowns : ils font peurs aux enfants, certaines personnes ne les aiment pas (ceux qui ont lu Ça de Stephen King, José Bové etc.).
On a déjà vu des films d’horreur avec des clowns, que ce soit Killer Klowns for Outer Space ou Ça justement, mais pas une attaque presque aussi directe de notre Ronald Mc D. préféré ^^
Imaginez Ronald en tueur psychopathe, c’est le pitch de ce slasher qui casse pas 3 pattes.

Le pitch

Mackenzie Carpenter se fait chier comme un rat mort dans son bled de Blanca Carne en Californie. Son petit ami part l’année prochaine, elle fume des pètes avec ses amis, une ado normale quoi.
Le veille de ses 18 ans, alors qu’elle se garde vierge pour son petit ami (oui je sais il n’y a pas de rapport, mais une vierge dans un slasher ca se remarque), les meurtres se multiplient chez les enfants des amis d’enfance de sa mère.

Mon avis

C’est chiant. Voila c’est dit c’est chiant ^^.
Bizarrement on trouve autant des effets spéciaux bien fait et sympa que des trucs super mauvais.

Un film plus ou moins moraliste, qui critique autant la politique de Bush que les fast foods (mais critique pas le fumage de bédo par contre ^^).
On y trouve tout ce qui fait un slasher : le méchant déguisé, les jeunes insouciants qui veulent que baiser et se défoncer la gueule, la petite ville sans histoire, les policiers qui ne croient pas un mot de l’héroïne (qui pourtant a raison), le secret gardé par la famille … rien de nouveau, mais je préfère me taper un bon petit Vendredi 13 avec un Jason charismatique, pas un clown sorti d’un faux clip de Hard-Rock.
Bon ok l’actrice qui joue Mackenzie est mignonne, mais ça ne rattrape ni le manque de scénario ni le manque de jeu d’acteur.

Donc si vous voulez :
- un slasher, regardez Vendredi 13.
- un film avec des clowns, regardez Killer Klown From Outer Space
- un film pour voir de la meuf, Zombie strippers (parce que là rien de rien :p)
- perdre une soirée et vous faire un peu chier, regardez Burger Kill.

Pour finir, une photo qui n’a rien à voir, mais moi j’aime bien (même si je kiffe la viande).

Anecdotes

  • Le directeur du fast food n’est autre que Morgan Spurlock, le réalisateur de Super Size Me
  • Le nom de la ville où se passe l’action est Blanca Carne, qui veut dire viande blanche en espagnol.
VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 3.7/5 (3 votes cast)
Ca pourrait aussi vous intéresser j'suis sûr :